Tableau numérique : généralités

Le tableau numérique : généralités

Le tableau numérique est l’une des épreuves du concours de catégorie C de la fonction publique. Elle ne concerne pas tous les futurs agents administratifs, mais uniquement les postulants au titre d’adjoint administratif territorial. Cet exercice nécessite de la préparation. Dans cet article, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur l’épreuve du tableau numérique, même le programme de révision.

 

  • Tout savoir sur l’épreuve du tableau numérique

Cette épreuve du concours d’adjoint administratif territorial dure une heure et compte pour un coefficient trois dans votre note finale. Faisant partie des épreuves d’admissibilité, vous devrez la réussir pour espérer arriver aux épreuves d’admission. Sachez qu’une note inférieure à 5/20 est éliminatoire.

La difficulté de l’épreuve varie selon les années et les lieux où vous passez votre concours. Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de bien vous exercer. Attention tout de même lors de vos choix de révisions à ne pas confondre l’épreuve du tableau numérique avec celle qui est demandée dans d’autres concours d’adjoints administratifs. Il s’agit là d’une demande « d’élaboration d’un tableau numérique » qui est nettement plus simple.

Lors de la correction, votre tableau numérique sera jugé sur la qualité de son contenu et sur sa confection. Voici une idée du système de notation :

  • 12 à 15 points pour vos calculs
  • 5 à 8 points pour la présentation de votre tableau numérique

 

  • Le programme de révision

Nous l’avons dit ci-dessus, pour réussir votre épreuve du tableau numérique, il va falloir réviser un peu. Il s’agit évidemment de mathématiques, mais voici plus précisément, les leçons que vous devez maîtriser (et pas plus : ne révisez pas des notions inutiles. Par contre vous devez maîtriser ce qu'il y a ci-dessous sur le bout des doigts) :

  • Les fractions ;
  • Les pourcentages ;
  • Les règles d’arrondis ;
  • La proportionnalité ;
  • Les partages ;
  • La lecture de graphiques ;
  • Les calculs de temps et de durées
  • Les calculs d’aires et de périmètres ;
  • Les indices et
  • Les conversions.

Aussi, vous l’aurez remarqué, une partie de la note dépend de la présentation de votre tableau numérique. Voici donc un rappel des consignes de présentation :

  • Mettre un titre à son tableau (il doit être significatif) ;
  • Donner des titres clairs aux lignes et colonnes de votre tableau ;
  • Ne pas oublier d’écrire dans le tableau toutes les données numériques ;
  • Et enfin, respecter quelques règles d’écritures : écrire lisiblement, laisser des intervalles quand c’est nécessaire, aligner les nombres dans les colonnes, etc.

 

  • Conseils pour réussir votre épreuve du tableau numérique

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il va falloir bien réviser. Mais au-delà de ça, le premier conseil est de vous entraîner en temps réel. En effet, une épreuve d’une heure peut paraître longue, mais on peut facilement se laisser dépasser si l’on n’est pas préparé : pour cette épreuve, il est d'ailleurs très difficile de terminer dans l'heure. Mes meilleurs stagiaires en présentiel terminent le tableau en 50 minutes environ, après en avoir réalisé entre 50 et 60 sur la base des 160 sujets corrigés de tableaux numériques que comporte la préparation.

Aussi, pensez à bien vérifier les résultats de vos calculs : une seule erreur et cela peut fausser les résultats de votre tableau tout entier. Si vous n’êtes pas très bon en mathématiques, cela peut faire peur. Mais l’avantage, c’est que seuls les résultats comptent. Donc si vous obtenez la bonne réponse sans être passé par un calcul « conventionnel », vous ne serez pas pénalisé.

Enfin, ne vous laissez pas dépasser par le stress en oubliant la base : la présentation de votre tableau. Comme expliqué plus haut, cette étape compte pour, au minimum, un quart de votre note. Il est donc impératif pour vous de vous souvenir des règles de présentation et de les appliquer.

 

Maintenant que vous savez tout sur l’épreuve du tableau numérique, il ne vous reste plus qu’à vous exercer !