Concours de catégorie C

Adjoint administratif territorial, l’examen professionnel pour monter en grade

Examen Adjoint Administratif Territorial

 

Si vous êtes adjoint administratif territorial de 2ème classe et que vous souhaitez monter en grade, vous devrez passer l’examen professionnel.

Cependant, il y a deux conditions à cela : vous devez être AAT de 2ème classe depuis au moins 3 ans et également avoir atteint le 4ème échelon. Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez alors vous inscrire à l’examen et envoyer le document retraçant votre parcours professionnel. Ce document est obligatoire et sera utile lors des épreuves. Une fois ces étapes franchies, il ne vous reste plus qu’à vous préparer !

  • L’épreuve écrite

Cette épreuve, qui est anonyme, dure 1h30 et compte pour un coefficient 2. Il s’agit d’un exercice professionnel durant lequel vous devrez répondre à quelques questions (entre 3 et 5).

L’examinateur vous remettra des documents qui seront en lien avec les missions habituelles d’un adjoint administratif territorial. Vos réponses aux questions devront être assez brèves. Vous devrez peut-être, selon les consignes, les présenter sous forme de tableau. Le but de cet exercice est de juger vos capacités de compréhension et de retranscription des idées importantes.

Vous devrez obtenir une note égale ou supérieure à 5/20 pour pouvoir vous présenter à la seconde étape.

  • L’épreuve orale

Cette seconde épreuve (coefficient 3) ne dure que 15 minutes. L’examen a pour but de mesurer vos compétences et votre motivation.

Avant l’épreuve, le jury aura reçu le document présentant votre parcours professionnel. L’entretien va donc commencer par une présentation de vous et de votre expérience. Ensuite, vous entamerez une conversation avec le jury. Vous devrez être en mesure de répondre à leurs questions.

Quinze minutes d’entretien, cela peut vous paraître long. Mais en réalité, il ne faut pas oublier que les jurys n’ont que ce temps là pour faire votre connaissance et cerner vos capacités. Il est donc impératif que vous soyez bien préparé. De cette façon, vous ne vous perdrez pas en baratin. Vous saurez aller droit au but et cela montrera au jury que vous n’êtes pas là par hasard. De plus, lors d’une épreuve orale, il est toujours bien vu de parler clairement, d’éviter de bégayer. Vous ne devez pas non plus donner l’image d’une personne trop sûre d’elle. En revanche, il est impératif que vous soyez à l’aise à l’oral.

  • L’examen professionnel ne fait pas tout

Même si vous réussissez l’examen professionnel, vous ne serez pas obligatoirement nommé au titre d’adjoint administratif territorial de 1ère classe. Pour pouvoir prétendre à ce poste, il faut également que vous soyez inscrit au tableau d’avancement de grade de la collectivité pour laquelle vous travaillez. Pour cela, il faut l’avis de la Commission Administrative Paritaire.

Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez ensuite vous faire connaître auprès du service du personnel ou du Secrétariat Général de votre collectivité. Si un poste d’adjoint administratif territorial de 1ère classe est ouvert, vous pourrez leur proposer votre candidature pour cette nomination.

Vous l’aurez compris, l’examen professionnel n’est pas une garantie de monter en grade. Il est cependant indispensable pour tous les fonctionnaires qui souhaitent évoluer dans leur travail. Maintenant que vous savez en quoi il consiste, préparez-vous et vous réussirez cette étape simplement.